Peut-être que vous êtes un expatrié travaillant à l’étranger ou envisagez-vous de le devenir. Ou peut-être avez-vous immigré récemment dans un nouveau pays et vous êtes à la recherche d’un travail ?

Quelle que soit la catégorie dans laquelle vous appartenez, travailler à l'étranger est une expérience révélatrice qui peut fournir des informations précieuses et une compréhension des différentes cultures et des différents lieux de travail. Travailler à l'étranger peut également vous aider à développer de nouvelles compétences ou à améliorer vos compétences actuelles. Sans oublier que le fait d'avoir une expérience internationale sur votre CV peut vous rendre plus attrayant pour les employeurs de votre pays.

Gagner de l’argent à l'étranger

Avant de déménager à l'étranger, chaque immigrant expatrié ou nouvellement arrivé s'est à un moment donné demandé quelles étaient ses chances de trouver un emploi, quel travail il pourrait faire, s'il devait parler la langue du pays, quelles compétences pourraient être transférables et s'il était possible de gagner un salaire décent.

Dans le rapport Expat Insider 2017 réalisé par InterNations, il était demandé aux expatriés de comparer leur revenu actuel à l'étranger avec le revenu qu'ils gagneraient chez eux s'ils avaient le même travail ou similaire.

Les 10 principaux pays où au moins 60% des expatriés ont déclaré gagner davantage à l'étranger que chez eux se trouvaient au Moyen-Orient et en Europe du Nord. Regardons seulement deux exemples :

Selon le rapport, 72% des expatriés en Norvège estiment gagner plus que dans une situation similaire dans leur pays d'origine, tandis que 33% affirment gagner beaucoup plus. Cependant, 71% ont déclaré que le coût de la vie est moins favorable.

Au Qatar, 76% des expatriés estiment que leur revenu est plus élevé que chez eux, 46% affirmant qu'il est largement plus élevé. 67% disent que le coût du logement est inabordable, mais 81% estiment toujours que leur revenu est suffisant ou plus que suffisant pour vivre.


Faire que ça marche

Pour ceux qui travaillent où les salaires ne sont pas aussi avantageux comparé à chez eux ou dans un pays où les coûts de la vie sont incroyablement élevés, il peut être difficile de profiter de la vie à l’étranger quand il est difficile de joindre les deux bouts.

De nombreux expatriés et immigrants décident d’avoir un travail supplémentaire pour compléter leurs revenus. Nous proposons ci-dessous quatre suggestions sur la manière dont les expatriés et les immigrants peuvent gagner de l'argent :



1. Utilisez votre valeur ajoutée

Sauf si vous parlez couramment la langue locale ou si vous êtes employé spécifiquement à cause de votre propre langue maternelle - par exemple, si vous êtes allemand et qu'une entreprise en Espagne a besoin d'une personne de langue allemande pour un rôle spécifique - vous devez trouver un avantage.

Une solution consiste à considérer votre propre culture comme un argument de vente et à puiser dans la communauté des expatriés. Encore une fois, disons que vous êtes allemand - vous constaterez peut-être une lacune sur le marché des aliments allemands que vous pourriez vendre à d’autres expatriés allemands en Espagne. Si vous êtes mexicain, vous pouvez également décider de lancer une entreprise de food truck qui propose une authentique nourriture mexicaine.

Utilisez votre valeur ajoutée à votre avantage.


2. Enseigner votre langue maternelle aux habitant du pays

L'enseignement de l'anglais en tant que langue étrangère (TEFL) est une activité très populaire pour de nombreuses personnes vivant à l'étranger dans des pays tels que l'Asie du Sud-Est, le Brésil, l'Arabie Saoudite, le Japon et la Russie.

Que diriez-vous d'enseigner votre langue maternelle aux habitants ? Que ce soit le russe, le suédois, le portugais ou le finnois, il y a forcément des personnes intéressées à apprendre votre langue.

Vous pouvez décider de postuler à un poste d'enseignant dans une université ou de créer votre propre entreprise en offrant des cours individuels ou en groupe.


3. Travailler comme personne au pair

Un des emplois les plus populaires pour les jeunes expatriés est de travailler au pair. Les personnes au pairs vivent dans une famille d'accueil, s'occupent de leurs enfants et aident à certaines tâches ménagères. Être une fille au pair est un excellent moyen de découvrir une nouvelle culture et de se plonger dans la langue locale.

Surtout dans les grandes villes, il n’est pas rare de trouver des jeunes filles au pair dans d’autres langues. Souvent, les familles peuvent déménager à l'étranger pour quelques années seulement en raison d'une mutation de travail. Par conséquent, elles souhaitent que leurs enfants soient scolarisés dans leur propre langue maternelle. Par exemple, si vous êtes italien et que vous résidez en France, vous trouverez peut-être une famille italienne à la recherche d’une fille au pair parlant italien alors qu’elle est basée en France.

Cherchez des opportunités pour un travail au pair dans votre langue maternelle.


4. Devenir un guide touristique

Une fois que vous connaissez bien votre nouvelle ville, devenir un guide touristique est une autre excellente option pour gagner de l'argent. Mieux encore, si vous pouvez proposer une visite qui convienne à un petit groupe, vous pouvez envisager de créer vos propres visites. Par exemple, vous pouvez peut-être proposer un circuit pour les amateurs d'art, d'architecture, de bières, de science-fiction ou de cinéma. Plus c’est spécifique, mieux c'est.

Une autre option consiste à proposer des visites dans votre langue maternelle aux personnes en provenance de votre pays.

Bonne chance !



Les articles de blog ne sont pas des informations légales et ne doivent pas être considérés comme des conseils juridiques. Veuillez consulter nos documents officiels et nos tarifs pour des informations spécifiques. Pour toute question, veuillez contacter notre service assistance à l'adresse suivante: serviceassistance@ferratumbank.fr