Lorsque vous devenez un expatrié, vous créez une nouvelle vie - une nouvelle vie dans un nouveau pays, avec un nouvel environnement, un nouvel emploi, de nouveaux amis et de nouvelles routines. Bien que vous ne laissiez jamais complètement votre ancienne vie derrière vous, une nouvelle vie commence très certainement.

Votre nouvelle vie devient bientôt votre vie quotidienne. Cependant, après avoir établi une vie à l'étranger, certains expatriés décident de rentrer chez eux.


Mais tout d'abord, pourquoi ?

Une chose à laquelle chaque expatrié est confronté est le manque de sa famille, ses amis et son ancien mode de vie, plus certains jours que d’autres. Dans l'enquête InterNations Expat Insider 2017, qui a interrogé près de 13 000 expatriés de 188 pays et territoires, il a été révélé que la principale raison pour laquelle les expatriés rentraient chez eux était pour des raisons familiales ou personnelles (32%).


Mais où est la maison maintenant ?

Même après avoir vécu à l'étranger pendant un an seulement, presque tous les expatriés ont la même sensation lors de leur retour chez eux, les choses ne sont plus les mêmes qu'au moment de leur départ. Les choses, les lieux et les circonstances, tout change. Les gens vieillissent, de nouveaux bâtiments apparaissent, de vieux bâtiments tombent. Mais tout cela peut être un peu étrange. D'une manière ou d'une autre, vous vous attendez à ce que les choses restent les mêmes pendant votre absence.

Beaucoup d'expatriés qui reviennent parlent des difficultés de rentrer chez eux et d'essayer de se «réintégrer». L’enquête Expat Insider a révélé que 53% des expatriés rapatriés ont déclaré avoir manqué leur vie à l’étranger, et 81% ont déclaré qu’ils avaient connu au moins un problème à la suite de leur déménagement.

La vérité est que vous n'êtes plus la même personne que lors de votre départ- vous avez de nouvelles expériences qui ont façonné cette nouvelle version de vous.


Perdre votre identité

C'est une chose amère, connaitre deux cultures. Une fois que vous quittez votre lieu de naissance, rien n'est jamais pareil.Sarah Turnbull

Un article publié en 2016 sur le site internet de la BBC met en évidence les problèmes liés à être expat sur le long terme et comment cela peut affecter le sentiment d'identité et la notion de « chez soi ».

Lorsque vous rentrez chez vous, il peut être déconcertant de découvrir que vous êtes devenu «le nouveau» ou «la nouvelle» dans un lieu où vous devriez vous sentir «chez vous». Les gens commencent à vous regarder étrangement. Peut-être que vous avez un accent ou peut-être de nouvelles phrases qui attirent une attention indésirable. Ces petites différences vous empêchent de vous «intégrer».

Le fait est que vous avez changé et que certaines personnes peuvent avoir du mal à accepter cela. Vous avez peut-être perdu une partie de l´identité culturelle de votre pays et vous vous sentez perdue parce que vous «n'êtes pas comme les autres».


La réintégration

Il peut être difficile pour les expatriés à long terme d’adapter leur vie à l’étranger à leur ancien pays. Ayant vécu à l'étranger et expérimenté d'autres cultures, votre façon de penser a changé. Vos expériences à l'étranger ont façonné qui vous êtes.

Alors, quelle est la meilleure façon de se réintégrer ?

Surtout, s’attendre à ce que vous puissiez simplement revenir à ce que vous faisiez auparavant ou revenir à ce que vous étiez, nierait qui vous êtes aujourd'hui.

De retour, certains expatriés vous conseillent d'éviter le même travail ou un travail similaire que vous avez effectué précédemment, en particulier dans le même quartier et avec les mêmes personnes. Vos nouvelles «expériences à l’étranger» peuvent rendre la relation difficile pour les autres et vice versa.

De plus, même s'il est bon de retrouver d'anciens amis, souvenez-vous que même si vous vivez à l'étranger, ils vivent leur vie de leur côté. Cela signifie que leurs routines quotidiennes, leurs problèmes quotidiens et leurs objectifs seront probablement très différents des vôtres.



Trouvez d'autres expatriés

Certains expatriés ont également parlé de la difficulté à long terme de créer de nouveaux amis chez eux. Aussi étrange que cela puisse paraître, une solution consiste à rejoindre les communautés d’expatriés pour redécouvrir et réintégrer votre pays avec d’autres nouveaux arrivants. Certains expatriés de retour ont dit que la meilleure façon de s’adapter est de se voir comme un autre expatrié, sauf que vous connaissez la langue locale.

Un autre conseil utile est peut-être de vous demander comment vous vous êtes fait des amis à l'étranger. Avez-vous rejoint des groupes Meetup? Avez-vous rejoint des clubs de lecture ou de cinéma ? Etes-vous allé dans les bars ? Pensez à la manière dont vous construisez votre réseau à l'étranger.

Enfin, mettez un post ou créez un groupe Facebook et rencontrez d'autres expatriés. Il peut être utile de se connecter avec d'autres personnes qui rencontrent les mêmes problèmes.


Peut-être avez-vous dû partir pour réellement manquer un endroit; Peut-être avez-vous dû voyager pour comprendre à quel point vous aimez votre point de départ.Du livre Handle with Care de Jodi Picoult


Les articles de blog ne sont pas des informations légales et ne doivent pas être considérés comme des conseils juridiques. Veuillez consulter nos documents officiels et nos tarifs pour des informations spécifiques. Pour toute question, veuillez contacter notre service assistance à l'adresse suivante: serviceassistance@ferratumbank.fr